Protéger ses enfants chez le notaire

Nous vous proposons, à travers cet article, de découvrir, ce qu’est un notaire et ce qu’il peut apporter à une famille. Lisez plutôt !

Le notaire, c’est qui ?

Le notaire est un officier public nommé par le garde des sceaux. Il est un être impartial et donne des informations objectives, quelle que soit la personne qui est en face de lui. Il aide les parties à signer un acte juridique valable, efficace, accordant à chacune ce qui lui revient. C’est un observateur et authentificateur des décisions exprimées par ses clients. Toute catégorie de personne peut s’offrir une  succession chez le notaire . En outre, trois chemins s’offrent à vous pour accéder à ce poste. Le premier qui implique la filière universitaire est conditionné à trois ans de formation après un Master 1 en droit notarial. Le deuxième chemin qui se veut professionnel vous fait passer par un centre régional de formation professionnelle notariale. Le troisième chemin concerne les collaborateurs de notaires ayant une certaine ancienneté et un certain niveau de diplôme. Ces derniers doivent, cependant, passer un examen de contrôle de connaissances techniques.

Qu’apporte le notaire à la famille ?

Le notaire est celui qui accompagne la famille dans ses grands moments de vie. Des grands moments qu’ils soient positifs ou négatifs, le notaire apporte son aide respectivement pour féliciter ou épauler la famille. Il intervient, ainsi, lors d’un contrat de mariage, lors d’un changement de régime matrimonial, d’une donation entre époux, d’une adoption, du règlement d’une succession, d’un divorce ou encore lors de la mise en place d’un testament et clause bénéficiaire assurance-vie. On peut donc dire que la compétence du notaire couvre trois grands domaines du droit dont le droit familial, le droit immobilier et le droit des affaires. Par ailleurs, le notaire est continuellement consulté pour les conseils pour prévenir les problèmes et assurer un avenir meilleur. Le notaire est responsable, vis-à-vis de ses clients, des dommages consécutifs à toute faute qu’il aurait commise dans l’exercice de ses fonctions.

Comment le notaire protège-t-il les enfants ?

Parfois, certains parents s’inquiètent quant à l’avenir de leurs enfants après leur décès. Et bien, la loi vous permet de rédiger un document juridique appelé testament qui doit comporter vos derniers souhaits et volontés. Allant de qui aura la garde de vos enfants au cas où les deux parents disparaîtraient au même moment à la gestion de votre patrimoine après votre décès, la loi vous permet de le transcrire dans un testament qui sera authentifié par le notaire. Durant votre existence et à chaque fois que le besoin se fera sentir, vous pourrez modifier votre testament. Les parents sont libres de choisir qu’ils veulent pour garder leurs enfants après leur décès, un parent, un ami ou un proche. Vous pourrez éviter ainsi qu’un juge vient choisir un tuteur pour vos enfants. Toutefois, un testament datif ne prend effet qu’au décès du dernier conjoint. Cela voudrait dire que tant que l’un d’entre vous sera en vie, il aura la garde de vos enfants. Personne ne désire se séparer de ses enfants surtout quand ils sont mineurs, mais la mort, elle se fout de notre avis.